• Introduction
  • Valeurs nutritionnelles
  • Bienfaits
  • Conservation

Le gingembre. C’est quoi ?

Originaire des indes, le gingembre a été utilisé depuis fort longtemps en cuisine ou en médecine traditionnelle, pour soulager différents maux tels que : le rhumatisme, le rhume, les maux de tète et les nausées.

C’est une épice très appréciée partout dans le monde, pour ses multiples utilisations et ses nombreuses vertus. Cela va de la cuisine pour épicer les plats, en passant par la pâtisserie pour parfumer les biscuits et les gâteaux, la confiserie, à la préparation des boissons.
Nous vous conseillons cependant d’utiliser le gingembre frais plutôt que le gingembre moulu, afin de bénéficier de toutes ses vertus.

 

Caractéristiques du gingembre

  • Antioxydant
  • Anti-inflammatoire
  • Riche en manganèse
  • Source de cuivre
  • Stimule la digestion
  • Antibactérien
  • Réchauffe le corps
  • Aphrodisiaque

Bienfaits du gingembre

  • Les propriétés anti-inflammatoires du gingembre sont reconnues depuis fort longtemps.
  • Le gingembre stimule la sécrétion de bile et de l’activité des différents enzymes digestifs, favorisant ainsi une digestion plus rapide.
  • A un effet bénéfique sur les personnes atteintes de diabète de type 2. Diminuerait les valeurs de la glycémie à jeun et d’hémoglobine et favoriserait la résistance à l’insuline.
  • Riche en manganèse, il facilite différents processus métaboliques et aide à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.
  • Aide à prévenir le cancer du côlon et de l’intestin.
  • Excellent pour la convalescence, la fatigue physique et pour les personnes affaiblie.
  • Source d’énergie et de vitalité. Donne de la force.
  • Excellent pour combattre les vomissements, les nausées et les maux des voyages.
  • Favorise la protection de la santé et le bon fonctionnement de l’organisme.

Le gingembre est associé à beaucoup d’autres éléments comme le curcuma ou les baies de goji, pour la confection de traitements naturels ayant des propriétés qui ne sont plus à prouver.

Conservation du gingembre

  • Conservez sur une tablette et non dans le tiroir à légumes qui est trop humide, favorisant ainsi le développement de moisissures. Il pourra alors être facilement gardé deux à trois semaines.
  • Au congélateur : il suffit de sortir un morceau et de le râper tandis qu’il est encore gelé. Évitez de le laisser dégeler, parce qu’il prendra alors une consistance molle et devient difficile à râper.